Traduction des « Contes glacés » en espagnol

Traduction des

 

Après la réédition de l’intégrale des « Contes glacés » (version Marabout 1974) par les éditions Mijade en 2008, en voici la traduction en langue espagnole  qui est sortie en novembre dernier aux éditions La Compaña (Argentine). L’écrivain Eduardo Berti en est le traducteur.

Les « Contes glacés » représentent l’ouvrage de Sternberg qui continue de faire la plus longue carrière -un parcours de 57 ans aujourd’hui (à compter de 1953, date de publication de la « Géométrie dans l’impossible),  d’autant qu’ils sont régulièrement reproduits en France dans des manuels scolaires, de même qu’ils fournissent des sujets d’épreuves de français. Il n’est pas surprenant que ces textes soient appréciés de la jeunesse, cet âge de la vie auquel on aime être étonné, voire bousculé par l’imaginaire et l’humour noir. L’écrivain était très fier de cette marque de reconnaissance. Cependant, c’est la Belgique, et non la France, qui aura publié l’intégrale des contes glacés ; de même que l’Argentine en aura initié la première traduction en espagnol. Comme par hasard, deux pays dont les milieux artistiques ont volontiers cultivé le genre fantastique. En témoigne, pour sa part, Eduardo Berti : 

 

« J’ai lu Sternberg pour la première fois il y a sept ou huit ans alors que j’habitais à Paris. Je suis né en Argentine et j’ai grandi là-bas en lisant Borges, Bioy Casares, Cortazar, Quiroga, Wilcock, Silvina Ocampo et toute la tradition du « fantastique du Rio de la Plata », qui est plus « cérébrale » mais pas moins inventive que l’autre tradition (moins urbaine) du réalisme magique latino-américain (Carpentier, Garcia Marquez…) J’ai donc senti une grande familiarité avec les fictions de Sternberg, en même temps que j’ai beaucoup aimé la brièveté de ses textes, car je suis un passionné de la microfiction (autre grande tradition en langue espagnole : Juan José Arreola, Augusto Monterroso et Virgilio Piñera, par exemple). » 

 

 

 

 

 

 

laptitedevoreusedelivres |
Le point du jour n'aura pas... |
l'Antre de LVDS (Le Se... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atelier Ecrire Ensemble c&#...
| Au fil des mots.
| Spiralée